A force de m'entendre dire que ça arrivera, je me dis " pourquoi pas"

       Seulement il va falloir être sincère

Bien sûr je reste sur mes gardes

       Je ne veux pas de promesses jetées comme des confettis le jour d'un mardi trop gras ou d'un autre dimanche

Courir après les ailes des moulins m'épuise

       Et me laisse une impression de trop grand vide

Dans un jour, dans 6 mois, dans 1879 heures, peut-être que ça arrivera

       Seulement pour ça il faudra que je sois :

Eblouie, enthousiasmée, enivrée, enjolée, Epanouie

       Que je sois à ses yeux éblouissante, enthousiasmante, enivrante, enjouée, épanouissante comme le soleil et la pluie le sont pour les arbres

Faire que les jours et les nuits soient des suites de belles heures

       Je ne veux plus de coups de poings, de larmes, je veux encore moins

Gueuler dans mon coin

       Pas plus que je ne veux

Hurler dans mes poings serrés contre ma bouche, avoir le ventre si serré que les vertèbres se bloquent, sentir les genoux se dérober et me jeter dans les flaques

       Non, moi ce que je veux c'est une

Idylle sans chichi, avec des couleurs, de la douceur à n'en plus finir, le couvercle de la boite enlevé pour de bon 

       Si vous ne savez pas ce que c'est

Je préfère ne rien avoir

       Je préfère patienter, continuer de marcher sur mon fil,

Kilomètres d'attentes, au dessus du vide parfois si attirant

       J'ai besoin de frivoles moments parfois, mais de sincérités toujours, de joies, de grandeurs, de danses, de tourbillons  joyeux, de...

Lumière dans mes yeux, dans les vôtres ... Mais pas d'un petit halo à peine visible, non ... Je veux que ça scintille, que ça se sente la pluie après un jour d'été, qu'on puisse toucher la chaleur qui s'en dégage sans se brûler, que ça illumine les yeux

     Pas d'artifice, pas des paillettes que le premier coup de vent emménera au loin,

Majestueuse histoire,

       Pas de demie-mesure, de mots étouffés, de

Noires pensées, de nuits vascillants, de mercredis qui sentent la rancoeur et la honte

       Moi ce que je veux c'est être joyeuse, surprise, faire rire, verser des larmes de joie, ne plus avoir les os qui tremblent, faire des bulles de savon sans avoir l'air con à ses yeux

Obéîr à mes envies sans paraitre anormale, partir le week-end à la mer, grimper sur les échelles magiciennes pour attraper les étoiles,

Chercher sous mon lit ma valise

Partir même une heure sans se poser de question, voir l'Italie enfin, les îles qui sentent la vanille

       Faire le tour de la ville accrochée à sa main, même à

Quatre heures du matin...

       Chanter sous un parapluie coloré

Rire même les pieds dans l'eau

       Attendre l'arrivée de son train

Sauter dans les flaques et manger des guimauves recouvertes de chocolat, des crêpes, un curry parfumé à 3h du matin,

      Jouer à cache-cache dans un grand magasin, me baigner sous la pluie

Toucher la grâce du bout de mes doigts, être importante à ces yeux-là

       La personne réciproque

Unique et pour les jours à suivre

      Puisque ça arrivera un jour, il faudra que ça soit

Vivant, avec la joie inscrustée sur la pulpe des doigts et que ça me touche à chaque instant, que ça soit tatoué sur mes épaules, mes chevilles, même sur mes genoux...Je veux aussi

       Poser mes mains agiles pour offrir ce que j'ai de meilleur, une histoire

Waterproof, à l'épreuve des balles, des tumultes, des autres

       Toujours en 3D, jamais faire semblant

XXL d'émotions, jamais de dérision, pas d'assiettes à travers la figure

      M'endormir tout contre sans avoir peur de voir partir son regard par la fenêtre, être

Ylang, captivée et à nouveau douce

     Sentir la terre bouger sous mes pieds pas loin des vôtres, voir ma

Zone de vie grandir au fur et à mesure des jours et des nuits passées à côté de celui-là ...

baisers

Alors si ça ne doit pas être ça, mille et une autres choses... je ne veux rien...

*************************************

" Il y a toujours un moment aussi ridicule qu'agréable où je crois à l'impossible"

La mécanique du coeur Mathias Malzieu

 

ED